Comment choisir son vin sans s’y connaître ?

Si vous voulez passer un bon moment en couple, en famille, entre amis ou avec des convives, il est toujours agréable de bien choisir le vin qui accompagnera le repas. Alors si vous n’êtes pas un grand connaisseur, nous vous partageons quelques conseils pour ne pas vous tromper lorsque vous choisirez votre vin.

Choisissez les bons millésimes

Il est d’abord nécessaire d’être curieux et d’acquérir les bases pour découvrir ce domaine passionnant. En commençant par le millésime. Il s’agit de l’année à laquelle les raisins ont été récoltés. Le millésime ne correspond pas à la date de la mise en bouteilles. Elle peut avoir eu lieu il y a plusieurs mois voire plusieurs années après la date de vendange (récolte des raisins). 

Le millésime est une indication primordiale pour choisir un vin car selon l’année, le profil gustatif peut considérablement varier. En effet, les conditions météorologiques varient d’une année à l’autre et influencent fortement la croissance et le développement des raisins dans les vignes. N’oublions pas que la France est un pays riche et diversifié et qu’en fonction des régions, le climat change. Par exemple, dans une zone géographique propice au soleil et à la chaleur, le raisin aura tendance à être très sucré. Le vin sera donc plus chaleureux et plus concentré en alcool.

Évidemment, il n’est pas toujours facile de se souvenir de la météo qu’il a pu faire il y a 5 ans ou 10 ans, et encore moins en capacité de savoir précisément l’influence que cela aura sur le vin. Pour cela, nous vous conseillons de vous référer aux guides des millésimes que l’on peut trouver sur internet. 

Pour vous aider, voici une petite liste de millésimes récents très recherchés :

  • 2009
  • 2010
  • 2015
  • 2016
  • 2017

Choisir son vin en tenant compte du contenant et de l’étiquette

Pour éviter les déceptions, il est préférable d’opter pour du vin dans une bouteille en verre. En effet, les boissons proposées dans des conditionnements en carton ou dans des bouteilles en plastique vous exposent à de mauvaises surprises gustatives.

L’étiquette et les indications « AOC », « IGP », « mise en bouteille à la propriété » ou « R » (mise en bouteilles par le récoltant) sur la capsule, constituent une garantie de l’origine du vin. Si vous voyez que le vin a reçu une médaille d’or à un concours, cela ne signifie pas forcément qu’il s’agit d’un bon vin. En effet, il existe un grand nombre de concours dont les prestiges ne se valent pas. Mais si vous trouvez des vins primés par le concours général agricole, le concours de Bordeaux ou encore le concours des vins de Mâcon, vous pouvez être rassuré.

Les principaux points à prendre en compte pour bien choisir son vin

Il faut savoir que le style du vin dépend du cépage (variété de raisin), de son origine (région) et du travail du viticulteur. Il existe actuellement une grande variété de vins. Pour ne pas se perdre, considérez les catégories suivantes : AOP (Appellation d’Origine Protégée), IGP (Indication Géographique Protégée) ou sans IG.

Les vins diffèrent également par leurs saveurs (acide, fruité, doux, sec, etc.), leur concentration en tanins (subtils et légers ou concentrés) et leur fraîcheur. Par exemple, les vins rouges ou blancs qui proviennent du sud de la France sont puissants, avec une faible acidité et un fruité plutôt marqué.

Pour que la boisson soit agréable en bouche, il faut la servir à la bonne température : par exemple, le vin rouge se sert à 14 °C. S’il s’agit d’un vin rouge fruité, vous pouvez le servir à une température de 14 °C à 16 °C.

Bien souvent, le prix est corrélé à la qualité du vin. Mais les exceptions sont tellement nombreuses qu’il ne faut pas y attacher trop d’importance. Les vins destinés à une consommation rapide sont en général moins chers que les vins de gardes. Mais ils peuvent être tout aussi délicieux.

Choisir ses vins en fonction du menu

Maîtriser les accords mets et vins, ou du moins les bases, est indispensable pour espérer profiter pleinement de sa dégustation. Il existe une multitude d’accords possibles mais certains sont à connaître absolument. Quelques règles sont à respecter pour assurer une harmonie parfaite. Par exemple, il est important d’accorder un mets léger avec un vin lui aussi léger. Il faut toujours accorder le vin au caractère du plat. Un plat traditionnel, corsé ou rustique s’accordera toujours avec un vin expressif et charpenté. 

Voici une liste d’accords à connaître :

  • La viande blanche s’accorde avec des vins rouges légers.
  • La viande rouge est appréciée avec des vins rouges charpentés et plus expressifs.
  • Le foie gras se marie parfaitement avec un vin moelleux mais aussi parfois avec un vin blanc sec.
  • Les crustacés et le vin jaune forment aussi une belle alliance.
  • Les fromages, eux, s’accordent aussi bien avec certains vins rouges comme certains vins blancs, à vous de choisir le bon selon votre fromage.

 

facade restaurant ouistreham voile blanche

Réservez dès maintenant

Appelez-nous directement au 02 31 36 73 58 ou écrivez nous par email à restaurantlavoileblanche@orange.fr pour vous assurer une table au sein de notre établissement. Dans le contexte actuel, soyez certains que nous prenons toutes les précautions nécessaires pour respecter les règles sanitaires et gestes barrières.

Réservation