Quelle est la saison de la coquille Saint-Jacques ?

La coquille Saint-Jacques figure parmi les fruits de mer les plus appréciés pour sa saveur subtile et incomparable. Riche en Oméga 3 et en minéraux, ce coquillage se cuisine rapidement. De plus, elle est légère sur la balance, comparée aux autres mollusques bivalves.

La pêche et la saison des coquilles Saint-Jacques

Tous les ans, les pêcheurs professionnels pêchent 20  000 tonnes de Saint-Jacques le long du littoral français. Un littoral compris entre le Pas-de-Calais et la Bretagne. La réglementation en vigueur précise que la pêche n’est autorisée qu’entre le 1er octobre et le 15 mai

Seuls les pêcheurs en possession d’un permis légal peuvent exercer cette activité. Chaque localité peut imposer des réglementations supplémentaires. Il faut également savoir qu’il est interdit de pêcher des coquilles Saint-Jacques de moins de 11 cm. À noter que ce coquillage a besoin de trois ans pour atteindre cette taille. Tous les mollusques pêchés qui n’ont pas cette dimension doivent être remis à l’eau.

Ainsi, la coquille Saint-Jacques est un mets d’hiver : vous pouvez en trouver dans les rayons de produits frais à compter de novembre. 

C’est pour cette raison qu’elle est toujours à l’honneur lors des fêtes de Noël et de fin d’années, malgré des prix élevés.

Peut-on trouver des coquilles Saint-Jacques toute l’année ?

Bien que ce coquillage ait un goût inégalable lorsqu’il est frais, il peut très bien être congelé dans un film alimentaire hermétique en début de saison pour être consommé au cours des deux mois qui suivent. Si vous les mettez au réfrigérateur, dans une boîte hermétique, vous pourrez les conserver pendant 2 à 3 jours. Une fois cuisinées, les coquilles Saint-Jacques peuvent être conservées 24 heures au réfrigérateur à une température maximale de 4 °C.

La coquille Saint-Jacques, qu’est-ce que c’est ?

La coquille Saint-Jacques est un mollusque bivalve dont la coquille est grande, avec une partie plate et une partie bombée. Il faut ouvrir cette coquille pour récupérer la chair du coquillage (muscle et corail) afin de le consommer.

Le corail est la glande génitale (ovaire) de la Saint-Jacques : elle contient beaucoup de nutriments et apporte du caractère à votre recette avec son goût iodé. Ce coquillage peut vivre deux décennies à l’état sauvage. Le nom de la coquille Saint-Jacques vient du fait que les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle se reconnaissaient entre eux grâce à une coquille accrochée sur leurs vêtements.

Coquille Saint-Jacques et noix de Pétoncle : quelles différences ?

Pour faire la différence entre la coquille Saint-Jacques et la noix de Pétoncle, il suffit de regarder les coquilles. La noix de Pétoncle est bombée des deux côtés, tandis que la Saint-Jacques est bombée d’un seul côté et plate de l’autre. Par ailleurs, elles se distinguent également par leur taille. La coquille Saint-Jacques est beaucoup plus grande que la noix de Pétoncle.

Comment préparer les coquilles Saint-Jacques ?coqui

Si vous achetez des coquillages frais, vous devez ouvrir les coquilles, pour récupérer et nettoyer les noix de Saint-Jacques. Vous pouvez également demander à votre poissonnier de les préparer. Les coquilles Saint-Jacques peuvent être cuisinées en carpaccio, en risotto, en cassolette, au four, poêlées ou en sauce. Nous proposons plusieurs plats à base de coquilles Saint-Jacques fraîches : venez les déguster avec un bon verre de vin !

 

facade restaurant ouistreham voile blanche

Réservez dès maintenant

Appelez-nous directement au 02 31 36 73 58 ou écrivez nous par email à restaurantlavoileblanche@orange.fr pour vous assurer une table au sein de notre établissement. Dans le contexte actuel, soyez certains que nous prenons toutes les précautions nécessaires pour respecter les règles sanitaires et gestes barrières.

Réservation