Quels produits de la mer manger en hiver ?

Lorsque l’été bat son plein, consommer des fruits de mer et des poissons est très apprécié. Frais, légers, délicieux et très bons pour la santé, on ne se lasse pas de les consommer. Seulement, comme tout aliment, il existe des saisons adaptées pour les déguster. Alors, si les étals de poissonneries regorgent de poissons et de crustacés tout au long de l’année, quels sont les produits que nous pouvons mettre dans notre assiette sereinement l’hiver ?

Quel produit de la mer peut-on manger ?

Les crevettes, les langoustines, le tourteau ou le saumon sont des produits que nous retrouvons presque toute l’année dans certains restaurants. Cependant, ils font notamment parties des produits que vous ne devriez pas consommer l’hiver venue. Mais pas d’inquiétude. Heureusement, la nature est bien faite et il nous reste beaucoup de choses à déguster, même lorsque le froid arrive. Les amoureux des produits de la mer peuvent donc se réjouir.

  • Novembre : Araignée de mer, Saint-Jacques, Bar, Oursin, Huîtres, Hareng, Homard, et la Dorade grise
  • Décembre : Araignée de mer, Dorade grise, Bar, Hareng, Moules, Raie, Huître et Saint-Jacques, Cabillaud, Calamar
  • Janvier : Araignée de mer, Bar, Bigorneau, Haddock, Hareng, Huîtres, Bulot, Aiglefin, Maquereau, Merlan, Moules , Sardine, Loup, Lotte et Saint-Jacques, Cabillaud, Calamar
  • Février : Araignée, Poulpe, Cabillaud, Chinchard, Dorade grise, Aiglefin, Hareng, Maquereau, Moules, Sardines, Saint-Jacques, Brochet, Carpe, Langoustine, Huîtres et Colin

Pour vous aider à vous y retrouver, de nombreux calendriers de la mer existent. Ils vous permettront de ne pas vous tromper ! Également, avant de faire vos achats, n’hésitez pas à jeter un œil sur la période de reproduction de produits de la mer que vous souhaitez consommer.

Le choix est aussi large l’hiver que les l’été. Il est donc tout à fait possible de trouver une alternative à vos envies.

Sachez qu’il est aussi possible de congeler un grand nombre de poissons. Le saumon, le cabillaud ou le flétan par exemple. Ils se congèlent à merveille. Plus étonnant, les Saint-Jacques ou les crevettes peuvent aussi l’être. Ils se conservent en moyenne 3 à 4 mois !

Pourquoi faire attention à ne pas manger des poissons et crustacés n’importe quand ?

Il est important de rappeler pourquoi les produits de la mer sont soumis aux règles imposées par la saison. Au même titre que les fruits et légumes par exemple. Lorsque vous souhaitez consommer un poisson ou un crustacé, il est extrêmement important de faire attention à sa période de reproduction, que l’on appelle également la période de frais. Ces périodes sont cruciales pour les espèces marines qui souffrent énormément de la surconsommation. Il est donc très important de veiller à les préserver. La surpêche est réellement un désastre pour l’écosystème marin, et si vous vous délectez de ces mets délicieux alors mieux vaut essayer de les préserver le plus longtemps possible.

Mais ce n’est pas la seule raison, si la sauvegarde de l’écosystème n’est qu’un seul point, cela joue en outre sur leur qualité gustative. Il est donc nécessaire de savoir que les produits de la mer sont également bien plus savoureux, et de qualité supérieure, lorsqu’ils sont dans une pêche dans une période adaptée.

facade restaurant ouistreham voile blanche

Réservez dès maintenant

Appelez-nous directement au 02 31 36 73 58 ou écrivez nous par email à restaurantlavoileblanche@orange.fr pour vous assurer une table au sein de notre établissement. Dans le contexte actuel, soyez certains que nous prenons toutes les précautions nécessaires pour respecter les règles sanitaires et gestes barrières.

Réservation