Quelle est la meilleure saison pour le homard ?

Aisément l’un des mets les plus prisés au monde, le homard est sans conteste un crustacé dont la chair est réputée un délice pour les papilles. Alors que la demande est importante, particulièrement au moment des fêtes de fin d’année, son prix n’est souvent pas en adéquation avec toutes les bourses. Pourtant, il est possible de consommer du homard sans se ruiner. Notamment en choisissant le moment de l’année où on l’accueille dans nos assiettes. Quel est le meilleur moment pour déguster du homard à moindre coût ? Comment reconnaître un homard de qualité ? Éléments de réponse.

 

Majoritairement européens, les homards que nous consommons chaque année sont appelés à tort « bretons ». Pourtant, les « homards bleus » sont identiques qu’importe le lieu de pêche. Que ce dernier se trouve en Bretagne, en Normandie ou encore en Ecosse. Attention néanmoins, il convient de faire la différence entre les homards du continent américain (Homarus Americanus) et les homards français (Homarus Gammarus). Si les homards français sont réputés pour leur saveurs, la chair des Homarus Americanus est considérée moins fine et savoureuse. Bien entendu, cela se ressent dans le prix, ces derniers étant beaucoup moins chers.

Le homard, un crustacé de saison estivale

Alors que la majorité des homards consommés dans l’hexagone le sont en hiver pour les fêtes de fin d’année, la demande exponentielle fait augmenter les prix. Résultats ? Vous pouvez payer jusqu’à 3 fois plus cher qu’à certaines autres périodes de l’année ! Sachez que la pêche bat son plein de mai à août. Moment de l’année où l’eau se réchauffe et emporte avec elle l’activité des homards. De ce fait, la saison estivale est le moment de l’année propice à leur achat. En plus d’être à un prix abordable, cette période de l’année voit leur activité de chasse augmenter. Ce qui rend leur chaire plus ferme et porteuse d’une saveur accrue.

Le homard : comment acheter les meilleurs spécimens ?

Si un homard s’achète toujours vivant, cela n’est pas un gage de fraîcheur ! Alors qu’un homard vendu pèse en moyenne 600 g et affiche une taille minimale de 8,7 centimètres, une grande disparité dans la qualité existe entre chaque individu. Avant de l’acheter, soulevez-le pour vérifier sa vivacité. Si l’ensemble du corps est en mouvement, cela relève sa fraîcheur. Dans le cas contraire, cela indique qu’il a passé trop de temps en vivier. Et donc survit sur ses réserves, ce qui joue défavorablement sur son goût. Dans le cas où vous ne voudriez pas le toucher, vous pouvez également vérifier cette même donnée en cherchant des traces d’usure sur les antennes et les pinces du homard.

Choisir un homard : la mention « Homard du Cotentin »

Identifiable grâce à un élastique imprimé NFM, pour Normandie Fraîcheur Mer, le homard du Cotentin est un gage de qualité tout au long de l’année. Péchés aux casiers, ces derniers ont l’avantage d’être vendus sans blessures apparentes. Ils n’ont qu’au maximum 7 jours de présence en vivier. Délice assuré !

restaurant la voile blanche

Réservez dans notre restaurant à Ouistreham

Appelez-nous directement au 02 31 36 73 58 ou écrivez nous par email à restaurantlavoileblanche@orange.fr pour vous assurer une place à l’une des tables de notre établissement. À quelques minutes de Caen, toute l’équipe de La Voile Blanche, restaurant à Ouistreham, vous attend avec impatience pour vous faire goûter sa cuisine française.

 

Réservation