Baudroie ou lotte, existe-t-il une différence ?

Dans les poissonneries, vous avez remarqué que la lotte ne se vend pas entière. Vous est-il déjà arrivé de vous demander si la baudroie et la lotte étaient des espèces différentes ? Si vous souhaitez savoir comment les différencier, nous vous partageons toutes nos informations sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une baudroie ? Quelles sont ses caractéristiques ?

La baudroie est un poisson de la famille des lophiidés qui vit dans la mer. Il existe plusieurs espèces comme la baudroie commune, la baudroie rousse, la baudroie américaine et la baudroie du Japon. Ce poisson vit essentiellement dans la mer du Nord, dans l’océan atlantique, dans la mer Méditerranée, dans la Manche et dans les mers Celtiques. Cependant, si vous voulez faire de la pêche aux baudroies, rendez-vous dans le Golfe de Gascogne.

La baudroie, un poisson des profondeurs

La baudroie est un poisson qui vit dans les fonds marins entre 50 mètres et 800 mètres. Elle se dissimule facilement dans les fonds vaseux ou sableux et ne laisse apparaître que sa gigantesque mâchoire. Cette technique lui permet de piéger ses proies et de se nourrir de poissons.

Il existe une autre espèce que vous aurez déjà aperçue sur les étales. On l’appelle la baudroie des abysses, de l’ordre des Lophiiformes, vivant dans les profondeurs marines jusqu’à 3000 mètres.

La baudroie : une apparence repoussante

La baudroie se reconnaît facilement à sa physionomie repoussante qui lui vaut le surnom de crapaud des mers ou de diable. Ce poisson possède une très grande gueule. Sa tête est recouverte d’appendices membraneux et d’épines. Il s’agit aussi d’un gros poisson dont la taille peut atteindre jusqu’à 2 mètres et dont le poids maximal s’élève à 45 kg.

Et la lotte, qu’est-ce que c’est ?

La lotte que nous trouvons sur les étals des poissonniers n’est autre qu’une baudroie sans tête. En effet, comme la tête de ce poisson est particulièrement effrayante, elle est retirée. Ainsi, la lotte est tout simplement une baudroie sans tête. En d’autres termes, c’est la queue de la baudroie que nous appelons la lotte. Vous pouvez trouver deux types de baudroies dans le commerce : la baudroie commune se distingue par un péritoine (membrane qui recouvre le ventre du poisson) blanc; la baudroie rousse a un péritoine noir.

Il existe aussi un plus petit poisson appelé lotte, lote de rivière, barbot ou encore mustèle. Celui-ci appartient à la famille des gadidés (merlans, morues, etc.), vivant dans les eaux douces, mais aussi dans les eaux froides des lacs et des rivières. Cette lotte est beaucoup plus petite que la baudroie parce qu’elle ne mesure qu’entre 25 cm et 50 cm et ne pèse qu’entre 500 g et 2 kg.

À quelle période trouve-t-on de la lotte ?

Vous pouvez trouver de la lotte dans votre poissonnerie habituelle du mois de septembre au mois de juin. Ce poisson à chair blanche et ferme n’est pas disponible pendant la saison estivale. Savoureuse et peu calorique, la lotte se prépare en rôti, en papillote, en sauce, sauté ou encore en brochette. Elle se déguste accompagnée de riz ou de légumes poêlés.

 

facade restaurant ouistreham voile blanche

Réservez dès maintenant

Appelez-nous directement au 02 31 36 73 58 ou écrivez nous par email à restaurantlavoileblanche@orange.fr pour vous assurer une table au sein de notre établissement. Dans le contexte actuel, soyez certains que nous prenons toutes les précautions nécessaires pour respecter les règles sanitaires et gestes barrières.

Réservation